Actualité : cONSULTATIONS PUBLIQUES

Actualité publiée le 8 juillet 2019

Trois nouvelles consultations publiques ont été mises en ligne. Celles-ci sont les premières concernant la nouvelle gestion adaptative qui est mise en place, il est donc important de voter massivement afin de faire entendre le point de vue des chasseurs sur la question…

Ces trois consultations publiques portent sur :
– La barge à queue noire : nous sommes CONTRE cet arrêté qui ne prend pas en compte la sous espèce islandaise qui est en plein développement et qui pourrait, sans crainte, faire l’objet d’un prélèvement de 600 oiseaux du 1er octobre au 31 décembre.

– Le courlis cendré : bien que nous sommes FAVORABLES à cet arrêté certaines réserves doivent être soulevées : pourquoi ne pas ouvrir la chasse dès le 21 août, hors domaine public maritime ? Et de plus le système de collecte d’ailes qui existe déjà pour les chasseurs volontaires ne doit pas devenir une obligation.

– La tourterelle des bois : nous sommes FAVORABLES à cet arrêté également avec toujours quelques réserves concernant le quota qui doit être revu à la hausse à savoir 40 000 tourterelles ce qui représente déjà une réduction de plus de 50% des prélèvements des chasseurs français. Il en va de même qu’au point précédent concernant les prélèvements d’ailes.

Merci de partager ces consultations publiques et cet argumentaire au maximum afin de ne pas laisser le champ libre aux ennemis de la chasse !

Vous pourrez accéder à ces consultations à partir des liens ci-dessous :

-Barge à queue noire : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-d-arrete-relatif-a-la-suspension-de-la-a2009.html?id_rubrique=2

-Courlis cendré : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-d-arrete-relatif-a-la-chasse-du-courlis-a2008.html?id_rubrique=2

-Tourterelle des bois : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-d-arrete-relatif-a-la-chasse-de-la-a2007.html?id_rubrique=2

Vous trouverez ci-dessous un document reprenant les éléments de langage et des consignes générales pour participer à ces consultations avant le 25 juillet.