Actualité : pESTE PORCINE AFRICAINE : DOCUMENTS DE COMMUNICATION

Actualité publiée le 16 novembre 2018

Les cas de Peste Porcine Africaine (PPA) détectés depuis le 9 septembre dernier, restent pour l’instant tous dans la zone infectée belge. Les modalités de gestion et la surveillance mises en place en Belgique et en France semblent porter leurs fruits. Cependant, nous ne sommes pas à l’abri d’un déplacement rapide du virus par le biais d’activités humaines (véhicules routiers, restes alimentaires, forestiers, chasseurs, promeneurs etc.). Il est donc crucial de faire passer les bons messages afin d’appliquer certaines règles de biosécurité et de surveillance.

Vous trouverez ci-dessous, les différents documents suivants :

– Un poster « Peste porcine africaine, mesures de biosécurité » destiné aux cabanes de chasse rappelant lesprincipales règles de biosécurité et de surveillance,,
– Une note technique récapitulant la situation du côté belge et du côté français dans les 3 départements des Ardennes, de la Meuse et de la Meurthe-et-Moselle,
– Une plaquette Zone d’Observation Renforcée,
– Une plaquette Zone d’Observation.

Nous vous rappelons l’importance pour nous de détecter le plus vite possible cette maladie et donc toute mortalité anormale de sangliers, ainsi que de réduire nos populations de sangliers : l’arrivée de la PPA dans des populations peu denses sera toujours plus facile à gérer que dans des populations très abondantes. De plus, l’implication des 3 FDC et de la FRC Grand Est dans la surveillance, aura permis de mieux évaluer la situation locale et donc de ré-ouvrir la chasse, sans chiens, au nord des 3 départements, au 20 octobre dernier.