Actualité : cLASSEMENT POINT NOIR OU VIGILANCE

Actualité publiée le 20 décembre 2019

Chères adhérentes, chers adhérents, 

En matière de gestion du sanglier, notre nouveau Schéma Départemental s’applique depuis septembre dernier. 

La plupart des mesures ont été bien comprises et d’autres sont apparemment mal interprétées par certains d’entre vous.  

C’est notamment le cas d’une part du processus de décision du classement d’un territoire en point noir ou en vigilance et d‘autre part des seuils de prélèvements des sangliers qui figurent dans le tableau d’aide à la décision repris ci-dessous  … 

Nous allons faire une petite mise au point là-dessus mais laissez-moi vous rappeler avant toute chose que plus de 80% des territoires de chasse de notre département n’ont aucune contrainte et chassent paisiblement…ne l’oublions pas ! 

QUESTION 1 : Comment sont décidées les contraintes vigilance ou point noir qui pèsent sur les territoires de chasse ? 

Avant que la contrainte vigilance ou point noir s’impose sur votre territoire elle passe par quatre étapes :  

          1ère étape : le comité de pilotage co-présidé par le Louvetier et l’Administrateur du secteur entourés d’acteurs de terrain (agriculteurs, chasseurs, forestiers etc…) fait des propositions.  

          2ème étape: un Groupe de Travail Sanglier, composé de l’Administration et des représentants de la FDC54, des agriculteurs et des forestiers examine ces propositions et les modifie au besoin. 

          3ème étape: la Commission Départementales de la Chasse et de la Faune Sauvage (CDCFS), présidée par le Préfet ou son représentant se prononce par un vote sur ces contraintes. (Les chasseurs ne sont pas majoritaires dans cette instance). 

          4ème étape : en cas de désaccord ou de partage des voix ou tout simplement s’il le juge utile, le Préfet décide seul  du classement des territoires.  

Vous l’avez compris, ces classements ne sont pas faits « à la légère », ils sont réfléchis et peuvent de toutes façons toujours faire l’objet d’un recours gracieux quand ils vous sont notifiés officiellement. Dans ce cas, la CDCFS (étape 3) émet un vote favorable ou défavorable au maintien du classement. 

 

QUESTION 2 : C’est quoi ce tableau d’aide à la décision ? Comment ça marche ?  

Ce tableau donne des repères mais il ne s’agit que d’une aide à la décision…il n’y a rien d’automatique et l’appréciation des contraintes est laissée au comité de pilotage. 

Le fait de prélever plus de 7 sangliers au 100 ha ne vous fera donc pas automatiquement passer en vigilance. 

Le fait de prélever plus de 11 sangliers au 100 ha ne vous fera donc  pas automatiquement passer en point noir.

 

Prenons un exemple concret 

J’ai un petit territoire de 50 hectares de bois. J’ai de la chance cette saison, les postés sont efficaces, les sangliers sont bien présents, mon équipe tue 8 sangliers sur ces 50 hectares ce qui fait 16 sangliers prélevés au 100 hectares…

Dans la mesure ou le seuil de prélèvement de 11 sangliers/100ha est dépassé, je vais automatiquement passer en point noir….

 

C’EST FAUX ! Bien au contraire. Vous serez félicité ! Vous avez la chance d’avoir les animaux, tirez-les, cela ne se retournera pas contre vous bien au contraire. Cela n’aurait aucun sens de pénaliser ceux qui « jouent le jeu » en prélevant massivement. 

Dépasser ou atteindre ces seuils N’A AUCUNE CONSEQUENCE AUTOMATIQUE. 

C’est tout d’abord le comité de pilotage qui appréciera vos résultats et les mettra en lien avec beaucoup d’autres paramètres comme la non réalisation des laies, dégâts récurrents sur le secteur, consignes de tir préservant les femelles, absence de prévention etc…, pour proposer ou non le classement de votre territoire. Puis la proposition du comité suivra les étapes énoncées ci-dessus dans la Question 1.  

Il n’y a donc aucune inquiétude à avoir concernant ces seuils de prélèvement qui sont un repère, un indice…tout simplement. 

Nous espérons avoir été clairs…alors soyez rassurés, vous ne serez pas pénalisés sur le simple motif que le seuil de 7 ou 11/100 hectares sera atteint, il s’agit juste d’un paramètre d’aide à la décision du comité. 

 

Dernière précision, n’attendez pas une baisse des prix des bracelets de sanglier en janvier…elle n’arrivera pas…les prix des bracelets resteront inchangés tout au long de la saison. 

 

Je vous rappelle enfin que vous avez la possibilité de vous faire remplacer gratuitement tous les sangliers de moins de 20 kg sur simple déclaration (document type de déclaration sur le site internet fédéral). 

 

Je vous souhaite de jolis tableaux et de belles émotions dans le respect strict de la sécurité et bien sûr d’excellentes fêtes de fin d’année et le meilleur pour 2020 !